JEMA 5 et 6 AVRIL 2014

flyer JEMA 2014-1

Publicités

Bienvenue sur le blog officiel des JEMA !

En passant

Journées Européennes des Métiers d’Art

Aller au contenu principal

Aquitaine : valoriser la restauration de monuments historiques par l’artisanat d’art

Marielle Poudou est chargée de mission à la Délégation régionale Aquitaine de la Fondation du patrimoine. Avec Francis Arnaud, Délégué régional, et Claude Jean, Délégué régional adjoint, elle coordonne un projet de rassemblement d’artisans d’art sur la place des Quinconces à Bordeaux. Elle nous présente leur action.

Marielle Poudou © 2014

Marielle Poudou © 2014

«  Pouvez-vous nous présenter cette initiative ?

Il y a quelques mois, la Fondation du patrimoine et la société Célize ont remis le premier Grand prix de l’habillage urbain à la ville de Bordeaux pour le projet de restauration  des colonnes rostrales de la place des Quinconces.

Colonnes rostrales, © P. Della Libera Mairie de Bordeaux

Colonnes rostrales, © P. Della Libera Mairie de Bordeaux

Les Journées européennes des métiers d’art 2014 sont une formidable opportunité d’annoncer cette restauration et de réunir le public au pied de ce monument emblématique et de faire découvrir les artisans talentueux.

Le Village des Métiers d’art rassemblera une dizaine d’artisans, dont certains prennent régulièrement part aux chantiers soutenus par la Fondation du patrimoine, à l’instar de l’entreprise TMH spécialiste dans la restauration de monuments historiques ou de la Fonderie des cyclopes. On retrouvera aussi l’atelier Bernard Fournier, maître-verrier ; l’entreprise Lionel Fernandes, sculpteur ornemaniste ; Caroline Pouëdras, restauratrice de piano ; Fabrice Garnier, ébéniste ; l’association L’outil en main, qui initie les 9-14 ans aux métiers manuels ; L’atelier La Pyramide, spécialisé dans la restauration de céramique ; l’atelier des Renaissances, consacré à la restauration d’œuvres peintes, de cadres et dorures ; et Sièges and Co, gainier et tapissier d’ameublement.

faire pour leur permettre de mieux appréhender art, et des ateliers pour artisanat.

Nous travaillons actuellement sur le programme des temps forts de ces
journées.

À travers quelles autres actions la Fondation du Patrimoine s’implique-t-elle dans le secteur de l’artisanat d’art, en Aquitaine ? 

Au niveau national, la Fondation du patrimoine a créé, l’année dernière, un fond spécifique dédié à la valorisation des métiers du patrimoine. Grâce à ce fond, nous souhaitons sensibiliser le public et tout particulièrement les jeunes à la valeur de ces métiers porteurs de sens et directement reliés au secteur de l’économie, soutenir la formation, encourager les entreprises à transmettre leurs savoir-faire et à former de nouveaux talents.

En Aquitaine, nous communiquerons justement pendant les Journées européennes des métiers d’art sur l’existence de ce fond afin d’encourager les initiatives locales.

Quelle importance revêt l’existence d’une manifestation telle que les Journées européennes des métiers d’art ?

Les JEMA sont une belle opportunité pour offrir de la visibilité aux artisans et faire découvrir au public des métiers d’exception en les rendant accessibles. Ces professionnels doivent être encouragés, la Fondation du patrimoine Aquitaine souhaite y contribuer en s’impliquant dans l’organisation de cet évènement.

Le projet que nous portons a été très bien accueilli par notre siège, mais aussi par les partenaires régionaux de ces Journées et par les artisans ravis de pouvoir se regrouper sur un site au cœur de Bordeaux. Nous donnons dès à présent rendez-vous au public les 5 et 6 avril sur la place des Quinconces ! »